Anglais Itunes Facebook Twitter Google +

Compulsive thoughts

"Compulsive thoughts", pensées compulsives, celles qui ont tendance à nous pourrir la vie, à nous empêcher de vivre l'instant, celles qui nous font faire les mauvais choix, par orgueil ou par peur.
Celles qui nous exhortent à applaudir quand le spectacle n'est pas fini, celles qui nous éloignent du silence et de la sérénité.
Ces pensées inutiles que l'on ressasse encore et encore sans que notre ego, jamais, n'en ait assez.
Vivre chaque moment, ouvrir des brèches dans le flux de nos pensées, voir, entendre, toucher, sentir, lâcher prise, ne pas se projeter ni vivre dans le passé ... Autant d'aspirations qui ne forment finalement qu'un seul et même enjeu : accepter chaque instant de notre vie tel qu'il est.
Voici le thème de cet EP et de l'album à venir ... celui que nous propose Yannick Berger qui, après quelques années en retrait, a senti émerger à nouveau en lui cette envie d'écrire et de composer, inspiré par le best seller d'Ekhart Tolle: "The power of now".
C'est en mars que vous pourrez découvrir ces 4 titres dont un duo avec la chanteuse Américaine Brisa Roché...
Le single "Compulsive thoughts" sort le 28 janvier ... Organique, simple et affirmé, doux et puissant voilà ce qu'on a envie de dire de ce projet, mais encore une fois, les mots ne sont que des panneaux indicateurs, des étiquettes alors... enjoy ...

Biographie

YANNICK BERGER CROIT A SON ETOILE
Il démarre sa trajectoire musicale comme beaucoup de gamins qui, hauts comme trois pommes, se la racontent en singeant le Message in a bottle de Police armés d'une guitare en carton. Puis vient le Big Bang de l'adolescence, le choc de la pochette du War de U2, l'envie irrépressible de monter un groupe, de goûter goulûment l'atmosphère de la scène.

Mais tracer sa voie dans la nébuleuse musicale n'est pas chose aisée. Après un premier groupe rock (Wah Wah Hut) qui lui permet de s'aguerrir au chant, Yannick se dit que seule une aventure parisienne peut le mettre sur orbite. Cette installation à Paris prend la forme d'un ovni : Demain les chiens, un groupe de métal intégré par l'entremise de David Mignot où Yannick apporte sa touche pop, tout en aiguisant son sens du collectif.

La lumière se faisant davantage attendre que les années, Yannick se replie en province pour travailler comme ingénieur du son et assistant de production (L'Affaire Louis' Trio, Billy Cobham…). La réalisation devient une nouvelle corde à son arc. Yannick peut murir son projet solo, acheter une groovebox, se fabriquer un home studio, et surtout être enfin seul pilote à bord pour écrire les chansons de son premier EP, « 99 ».

Deux ans plus tard, un second EP sobrement intitulé Berger lui permet de franchir une nouvelle étape et de rejoindre le chantier des Francos à La Rochelle. Il rencontre Cali, Asyl (avec Mathieu Lescop) et devient, en quelques années, une sorte de "recordman" du chantier des Francos avec 5 participations en solo et groupe.

L'homme a mûri. La carrière sur scène est déjà riche Yannick Berger sort son premier album : L'esprit de l'oiseau vert (2007). Un album réalisé live avec Andy Lyden (Têtes raides, Wampas, The Cure, Natalia MKing) au studio Black Box... l'expérience est belle , les rencontres nombreuses, mais très vite, les titres ne correspondent plus aux sentiments de l'instant, vient alors le temps du « CD blues », le temps de se poser les vraies questions ... Une psychanalyse, démarée en 2006 lui en apportera quelques unes... Mettant à profit ces quelques années où son projet solo va être volontairement mis en veille, Yannick se consacre à la composition musicale pour le théâtre et l'image, se forme. Le musicien devient complet et apprend à maîtriser l'ensemble du processus de production d'un disque.

Devenir père fait réfléchir sur le passé, le présent, le futur. Se séparer de la mère de son enfant encore d'avantage… C'est finalement la lecture d'Eckhart Tollé qui va marquer un certain retour à la vie, une renaissance, une volonté de saisir l'instant présent, un carpe diem moderne : « mon rapport à la musique a évolué : je ne suis maintenant plus que dans le plaisir, avec un détachement par rapport à la réussite commerciale. Les choses se font de manière fluide, sans pression, ou ne se font pas. » Des rencontres qui vont tout à coup se faire nombreuses, en 2011, lorsque dans son émission de radio Seul Au Monde (diffusée sur Radio Quenelle) Yannick recueille les confidences de Brigitte, Cali, Concrete Knives, Cascadeur, Brisa Roché ou encore Lescop. L'heure est au retour à une relation intime avec la musique.
Une reprise sur scène en duo avec Buridane, provoqué par son (futur) producteur Guillaume Ducongé, mettra fin à l'éclipse musicale et réveillera l'envie de fouler la scène, avec un projet vraiment neuf.

Le prochain album (dont est tiré l'EP Compulsive Thoughts) sera naturellement et intégralement inspiré par Le pouvoir du moment présent d'Eckhart Tollé. « L'idée de départ de ce disque est de ne plus faire des chansons qui se contentent d'évoquer mon intérêt pour la spiritualité, mais plutôt des chansons qui reflètent une démarche personnelle qui consiste à tenter de vivre cette spiritualité au quotidien. »
Et puis quitte à renaître, autant le faire sous une autre forme de langage. Ainsi le choix de chanter en anglais n'est-il pas opportuniste mais le désir de davantage se concentrer sur le chant que sur le sens des mots : «A partir de ce disque, j'ai envie d'être à 100% dans le plaisir de l'interprétation musicale. »

Avec Compulsive Thoughts, Yannick Berger dévoile une riche palette musicale en seulement quelques titres, amuse-bouches excquis d'un futur album. Il prouve que l'on peut aller de l'avant sans arrières pensées égotiques et « cueillir le jour présent sans se soucier du lendemain ».

Discographie

EP 99 EP BERGER Album Single1 Single2 EP Compulsive thoughts

99
Sorti en ... 1999 ... une groovebox, des guitares, une basse, cet EP 6 titres autoproduit, pose les bases du projet solo de Yannick Berger. D'abord en binome sur scène, la formation s'étoffe rapidement et accueille un batteur et un clavier/machines ...
BERGER
Sorti fin 2000, produit par BRG.ORG, structure montée pour encadrer le projet, propose 4 nouveaux titres, toujours dans une veine électro/rock. Cet EP sera diffusé sur de nombreuses radios, notamment celles du reseau Férarock et permettra à Y.Berger d'être repéré par le chantier des francos ... Berger et les Francos, c'est une longue histoire qui commence, avec une première participation au chantier, à La Rochelle.
L'ESPRIT DE L'OISEAU VERT
Le premier album de Yannick Berger (BRG), exit les machines, une formation plus rock, 2 guitares une basse une batterie. Cet album est produit par "Le grand manitou", distribué par Rue stendhall, est réalisé au studio blackbox à Angers avec Andy Lyden (Têtes raides, Wampas, The cure, Natalia MKing...). L'enrégistrement a lieu en 2006, la sortie sera pour février 2007.
L'ESPRIT DE L'OISEAU VERT
Le premier titre extrait de l'album, single comportant une "face B" inédite: "Easy"
L'OEIL DANS LE CIEL
Second single: Deuxième titre extrait en single de "L'esprit de l'oiseau vert"

En vente sur Itunes Itunes.apple.com



Le mini album paru le 18 novembre 2013, comporte 7 titres disponibles en digital.


EP

Compulsive Thoughts – 03 :43 :
Compulsive Thoughts est un pur plaisir d'auditeur, le genre de titre que l'on entend une fois à la radio dans sa Ford Mustang sans embrasser les platanes mais dont le refrain et les chœurs vous ensorcellent. C'est un hymne pop, un kaléidoscope multicolore qui reste dans la tête et sur les lèvres avec son gimmick final grisant.

Just Right There – 03:25 :
Just Right There grimpe dans les aigus, son tempo sautillant contraste avec les paroles du refrain, « If tomorrow can't last I don't care, If today's already past I do care ».

Looking for Sunshine – 05:52 :
Looking For Sunshine, le duo chamanique avec l'américaine Brisa Roché, une ballade lumineuse et lascive, une lente et irrepressible montée en puissance du désir pointé dans une seule direction : l'orgasme musical. Vivement le clip !

Sinner's Hope - 03:54
Le bluesy Sinner's Hope fait la part belle aux choeurs et aux guitares acérées pour une transe extatique, « And there is nothing, anyone to save ».

An art of living - 04:06
Une autre facette de Yannick Berger, un chant tendu et perché, des arrangements brutes et subtils, des choeurs aériens, un morceau tout en progression ...An art of living ...

Compulsive Remix by OTS - 03:30
Un remix de Compulsive thougts par le groupe lyonnais Over the snare. Compulsive trip hop ...

Looking for sunshine Remix - 04:13
Un edit Radio du duo avec Brisa Roché que vous retrouvez dans le clip de Looking for sunshine

En vente sur Itunes Itunes.apple.com

Contact

Management : Stéphane Thien - Stéphane Thien

Production : Guillaume Ducongé - G.Ducongé

Relations presse: Clarisse Fieurgant